A table, en Sardaigne

Pour; tout gourmand qui se respecte, la Sardaigne prend la forme une destination rêvée. Sur cette île italienne, la tradition a créé des plats simples au goût élaboré. De l’entrée au dessert, vous régalerez vos papilles.

Cuisine Sardaigne : Les pâtes et le pain, piliers de la cuisine sarde

Fabriquées à partir d’une semoule de blé dur, les pâtes ont acquis dès le 17e siècle une renommée dépassant les côtes sardes. Parmi les spécialités se retrouvent les malloreddus, un genre de  quenelles ou coquillettes assaisonnés de tomates, saucisses et safran. Le couscous sarde ou fregola, boulettes de semoules cuites au four, s’accompagne généralement d’une sauce tomate. Les culurgiones, ravioles de toutes les formes, se remplissent de ricotta, de pommes de terre safranées, de bettes.

Si vous êtes un amateur de pains en tout genre, la table sarde vous gâtera : il en existe de toutes sortes. Le pain carasau, celui des bergers, se constitue  de plusieurs couches fines et croquantes. Le spianadas occupe le rôle de pain de tous les jours. Tout comme le cifraxiu qu’on retrouve surtout dans la plaine. Le coccoi vous surprendra par sa forme en artichaut ou en escargot.

Du côté de la mer en Sardaigne

Poissons, coquillages et autres fruits de mer s’installent à la table sarde. Le mulet cuit sous la braise tandis que le rouget rôtit. Les bucconis, crabes, sardines et autres araignées de mer sont servis en entrée. La bottarga de thon ou de mulet, confectionnée à partir d’œufs de poisson salés, pressés et séchés, accompagne des spaghettis.

Les viandes et charcuteries en Sardaigne

Les plats à base de viande font souvent intervenir du porc. Notamment, les charcuteries qui sont aussi préparées à base de sanglier. Le cochon de lait appelé porceddu, aromatisé de branches de myrte et rôti à la broche, fait figure de plat national. Vous pourrez aussi déguster du chevreau, de l’agneau à la chair très tendre ou de la cordula fabriquée à partir d’intestins de mouton.

Fromage ou dessert ?

Si l’on devait résumer cette île italienne à un seul fromage, ce serait le pecorino sarde qui bénéficie d’une appellation d’origine protégée, tout comme son cousin le pecorino romano. Fabriqués à partir de lait de brebis, comme la plupart des fromages de Sardaigne, il se consomme à différents degrés de maturité. Si vous préférez les douceurs, l’offre se fera différente en fonction des régions comme vous pourrez le remarquer au cours de votre circuit de découverte Look Voyages tout autour de l’île. Retenez  simplement que l’amande apparait dans de nombreuses pâtisseries : tiliccas, papassinas ou encore sospiri. Ne quittez pas l’île sans avoir goûté au traditionnel pane e’sapa, considéré comme le meilleur gâteau sarde, et aux sebadas (ou seadas, selon les régions). Ces beignets fourrés au fromage de brebis sont par la suite recouvert de miel.

Faites plaisir à vos papilles et envolez-vous pour des vacances gourmandes en Sardaigne. Visitez notre site Web pour trouver les meilleures Boutique Hotels en Sardaigne.